Les core sliders, appelés aussi disques de glisse, sont des équipements d’entraînement qui permettent de renforcer les muscles du tronc et d’améliorer la stabilité du corps. Ils se présentent comme des disques en plastique ou en caoutchouc lisse, dotés d’une surface glissante qui permet de les faire glisser sur le sol.

Core Sliders

Les core sliders, appelés aussi disques de glisse, sont des équipements d'entraînement qui permettent de renforcer les muscles du tronc et d'améliorer la stabilité du corps. Ils se présentent comme des disques en plastique ou en caoutchouc lisse, dotés d'une surface glissante qui permet de les faire glisser sur le sol.

Notre sélection de Core Sliders

Voici le seul résultat

Core Sliders

Les core sliders offrent de nombreux avantages pour l'entraînement. Polyvalents, ils peuvent être utilisés dans une variété d'exercices : planches, fentes, mountain climbers et burpees. Ils permettent de créer une résistance variable en fonction de la surface sur laquelle ils sont utilisés. Compacts et portables, les core sliders sont un outil pratique pour s'entraîner à la maison, au gymnase ou en déplacement. Que vous soyez un débutant cherchant à renforcer votre tronc ou un athlète confirmé souhaitant améliorer vos performances, les core sliders peuvent être un ajout précieux à votre programme d'entraînement.

Quels sont les muscles ciblés lors des exercices avec des core sliders ?

Lorsque vous utilisez des core sliders lors de vos exercices, vous sollicitez un large éventail de muscles, en mettant particulièrement l'accent sur les muscles du noyau. Voici quelques-uns des principaux muscles travaillés lors des exercices avec des disques de glisse :

  • Abdominaux : Les core sliders permettent de cibler efficacement les muscles abdominaux, y compris les muscles grands droits de l'abdomen. Les exercices tels que les glissades de genoux ou les piqués de planche font travailler ces muscles de manière intense.
  • Obliques : Les muscles obliques, situés sur les côtés de l'abdomen, sont également fortement sollicités lors des exercices avec les core sliders. Les mouvements de rotation et d'inclinaison, tels que les glissades de genoux en rotation ou les glissades latérales, font travailler les obliques de manière dynamique.
  • Muscles du bas du dos : notamment les muscles érecteurs du rachis, ils sont activés lors de l'utilisation des core sliders pour maintenir la stabilité de la colonne vertébrale pendant les exercices de glisse.
  • Muscles stabilisateurs des hanches : Les muscles fessiers et les muscles de l'aine sont sollicités pour maintenir l'équilibre et la stabilité pendant les mouvements de glisse avec les core sliders.
  • Muscles des membres supérieurs : Bien que les core sliders soient principalement utilisés pour travailler les muscles du noyau, certains exercices impliquent également les muscles des membres supérieurs. Par exemple, les exercices de planche avec des glissades de bras sollicitent les muscles des épaules, des bras et de la poitrine.

Comment fonctionnent les core sliders ?

Les core sliders fonctionnent sur le principe de la friction réduite entre la surface du disque et le sol. Grâce à leur surface lisse, ils permettent de glisser en douceur sur différentes surfaces. Ce qui crée un défi supplémentaire pour les muscles. Les mouvements de glisse activent les muscles stabilisateurs du corps, en particulier ceux du tronc, pour maintenir l'équilibre et la stabilité pendant l'exercice.

Quels types de surfaces conviennent aux core sliders ?

Les disques de glisse peuvent être utilisés sur différents types de surfaces. Les surfaces lisses et non adhérentes, telles que les sols en bois, en carrelage ou en vinyle, sont très pratiques pour faire glisser les core sliders. Vous pouvez également les mettre sur untapis de yogaen caoutchouc ou en mousse. Toutefois, ils peuvent générer plus de friction, ce qui peut rendre les mouvements de glisse plus difficiles.

A lire : découvrez nos conseils pour choisir le sol de fitness pour vos salles de sport

Quelles sont les précautions à prendre en compte lors de l'utilisation des core sliders ?

Pour éviter les blessures, il est important d’utiliser les disques de glisse dans de bonnes conditions. Pour cela :

  • Choisissez une surface appropriée : Assurez-vous que la surface sur laquelle vous utilisez les core sliders est propre, plane et exempte de tout obstacle pouvant causer des déséquilibres ou des chutes.
  • Contrôlez les mouvements : Vos mouvements doivent être effectués de manière contrôlée et fluide. Évitez les mouvements brusques ou saccadés qui pourraient entraîner des tensions musculaires ou articulaires.
  • Maintenez une bonne posture : Assurez-vous de maintenir une bonne posture pendant les exercices. Gardez le dos droit, les épaules alignées et le noyau engagé pour éviter les blessures et maximiser les bénéfices de l'entraînement.
  • Débutez avec des exercices simples : Si vous êtes débutant, commencez par des exercices simples et progressez graduellement vers des mouvements plus avancés. Cela permettra à votre corps de s'adapter progressivement à l'effort et de renforcer progressivement les muscles du noyau.

Quels types d’exercices peut-on réaliser avec des core sliders ?

Les core sliders offrent une variété d'exercices efficaces pour renforcer le noyau et améliorer la stabilité. Voici quelques exemples d'exercices que vous pouvez réaliser avec des disques de glisse :

  • Glissades de genoux : En position de planche haute, placez les core sliders sous vos genoux. En maintenant les mains immobiles, faites glisser vos genoux vers l'avant et vers l'arrière, en contractant les muscles abdominaux. Cet exercice sollicite intensément les muscles abdominaux et les muscles stabilisateurs du noyau.
  • Glissades latérales : Placez un core slider sous un pied et écartez légèrement les jambes. En gardant une jambe stable, faites glisser l'autre jambe sur le côté, puis ramenez-la à la position de départ. Répétez de l'autre côté. Les glissades latérales renforcent les muscles obliques et les muscles stabilisateurs des hanches.
  • Piqués de planche : En position de planche haute, placez les core sliders sous vos pieds. En gardant le haut du corps immobile, utilisez vos pieds pour faire glisser les jambes pliées vers la poitrine, puis revenez à la position de départ. Cet exercice engage les muscles abdominaux, les obliques et les muscles du bas du dos.
  • Mountain climbers : En position de planche haute avec les core sliders sous vos pieds, alternez rapidement le fait de faire glisser les genoux vers la poitrine, en gardant le corps aligné. Les mountain climbers sollicitent les muscles du noyau, les bras et les épaules. Ce qui offre un entraînement cardiovasculaire et musculaire complet.
  • Extensions de hanche : Allongez-vous sur le dos avec les core sliders sous vos talons. En gardant les bras le long du corps, levez les hanches du sol en faisant glisser les talons vers vos fesses, puis revenez à la position de départ. Cet exercice cible les muscles fessiers, les ischio-jambiers et les muscles du bas du dos.